Alimentation, Gastronomie, ça bouge autour de nous !
Photo couv 14/10/2015

Alimentation, Gastronomie, ça bouge autour de nous !

Que ce soit pour attirer en France davantage de touristes ou pour accroître nos exportations, les autorités françaises lancent de nouvelles initiatives s’appuyant sur la cuisine, la gastronomie et les produits français : Goût de France (Good France en version anglaise…), mobilisation des chefs-stars par le chef de la diplomatie française… Dans ce domaine aussi, un peu de bench-mark n’est pas inutile…

AU ROYAUME-UNI, UNE REFLEXION STRATEGIQUE EST MENEE.



Pour ne prendre qu’un exemple, celui de Londres, une initiative lancée il y a quelques mois, « The future of food » est le terme générique d’une série de débats et de séminaires quasi mensuels consacrés à une vision prospective de la cuisine et de la restauration. Y participent chefs, écrivains, critiques gastronomiques, chercheurs en agronomie et en sociologie.

Ces échanges visent, entre autres, à dessiner une vision de la gastronomie à l’échelle d’une métropole mondiale, à l’heure des blogs, de twitter, des interpénétrations des cultures gastronomiques.

Ces « Borough Talks » nommés d’après le quartier d’un important marché alimentaire londonien cherchent à prédire ce qui sera mangé dans 50 ans, comment fera-t-on la cuisine, comment et où la consommera-t-on ?


prince charles the future of food

EN ESPAGNE, LES BASQUES A LA POURSUITE DE L’EXCELLENCE.



Le Pays Basque Espagnol a, depuis longtemps, une image de leader en matière de gastronomie : nombre de ses chefs, formés autour des plus grandes cuisines européennes, et, en particulier, françaises, sont aux commandes des meilleurs établissements du pays.

Loin de se satisfaire de jouir d’une des plus fortes densités en étoilés Michelin du monde, les basques « du sud » ont créé le « Basque Culinary Center », un centre de formation qui a pour ambition de se placer dans le « top 10 » mondial. Il forme déjà 4OO étudiants originaires de 25 pays différents ! Il s’est également positionné sur des actions de tests-produits et de formation continue.
Autre manière de l’ouvrir au monde, le B.C.C. s’est «associé» au festival annuel du cinéma de Saint Sébastien en patronnant la catégorie du cinéma culinaire.


espagne



L’ITALIE A LA CONQUETE DU MARCHE MONDIAL.



Pays d’origine du mouvement, devenu mondial, « Slow Food », l’Italie va toujours plus loin : l’alimentation a été choisie comme thème fédérateur de la Foire Internationale de Milan, c’est le vrai symbole d’une volonté d’expansion.

Ici, pour ouvrir la voie, on bénéficie d’une véritable « machine de guerre » commerciale : Eataly, société privée fondée en 2004 par Oscar Farinetti promeut et vend les produits d’excellence de la Botte. Ses succursales couvrent, petit à petit, toute la planète : 10 magasins en Italie, 9 à Tokyo, 1 à Osaka, à New-York, à Chicago, à Istanbul, à DubaÏ. Vont s’y ajouter Londres, Sao Paulo et Paris !


Eataly


Ces exemples, qui ne sont pas exhaustifs, révèlent des démarches puissantes, innovantes et non élitistes et donc susceptibles de toucher un large public. Elles constituent sans aucun doute des exemples à suivre pour la gastronomie française. Il y a dans le monde, à commencer par notre pays, une demande non satisfaite de produits français de qualité, de typicité et qui restent abordables. Les initiatives telles que la promotion des « Every day Bordeaux » destinée à faire descendre ces vins de leur Olympe de réputation…et de prix vont dans ce sens ,il en faudrait beaucoup d’autres.

Il est urgent de déployer une stratégie cohérente de promotion de nos produits français de terroirs, incluant formation, vulgarisation, impulsion commerciale et incitation à l’expansion internationale, sans, bien sûr négliger les opportunités offertes par le e-commerce et les vitrines en ligne qu’il peut présenter en abolissant les frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Articles similaires